Forum Belge pour la Prévention et la Sécurité Urbaine

Un manuel pratique basé sur l’expérience des "labos" : pour qui, pour quoi, comment ?

Avis aux acteurs locaux

Le manuel "Agir ensemble contre le sentiment d’insécurité" s’adresse aux acteurs locaux qui développent des projets de prévention et de sécurité : responsables politiques, professionnels, associations, commerçants, entreprises et citoyens (habitants ou usagers d’un lieu) - regroupés en collectifs et comités de quartier ou non.

Ils y trouveront une aide pratique proche de leur réalité puisque basée sur une expérience de terrain, celle des dix laboratoires francophones et flamands développés entre septembre 2007 et décembre 2008. Le manuel a en outre été alimenté par d’autres sources, études ou expériences traitées par le FBPSU et la VVSG. Sans prétention scientifique, il consiste en un ensemble de pistes toujours ouvertes.

Bonnes pratiques, recommandations, mais aussi techniques et méthodes de travail commentées, toutes les informations présentées ici n’ont qu’un objectif : soutenir et stimuler le développement de projets partenariaux et participatifs de lutte contre le sentiment d’insécurité.

Par des questions clés

Comment débuter mon projet ? Quel(s) partenaire(s) solliciter ? Puis-je commencer par mon "petit" quartier ? Comment s’y prendre pour lancer un groupe de parole ? Cela vaut-il la peine de se lancer dans un projet participatif sans avoir l’assurance d’un soutien politique ? Dois-je forcément débuter par un diagnostic ?...

Les enjeux et les thèmes du manuel sont illustrés par des questions clés traversant le manuel : accessibles directement via la table des matières (voir colonne de droite). Elles reflètent les interrogations rencontrées dans la pratique, exprimées par les travailleurs des laboratoires et plus largement, des expériences similaires.
Les réponses apportées sont loin d’être cadenassées. Elles dépendent souvent du contexte local. Mais elles permettent de cadrer plus facilement un projet, d’éviter certains pièges et d’appliquer plus facilement les méthodes et techniques utiles.

En 4 grands chapitres

  1. L’introduction décrit l’hypothèse de départ du programme des laboratoires, soit l’intérêt de l’approche participative et partenariale pour lutter contre le sentiment d’insécurité.
  2. La seconde partie décrit les laboratoires (contexte, atouts, faiblesses, techniques utilisées et personnes de contact).
  3. La troisième partie est consacrée à la méthodologie et aux pratiques utiles pour construire des réponses participatives face au sentiment d’insécurité. Y sont décrites et commentées des méthodes utilisées dans les laboratoires mais aussi tirées d’autres expériences, jugées pertinentes pour compléter le propos.
  4. Pour conclure, des recommandations sont adressées aux responsables politiques, aux professionnels, aux citoyens, pour produire des réponses participatives et partenariales dans le cadre des politiques de sécurité et du sentiment d’insécurité en particulier.

Sous 2 formes

Pour favoriser un accès le plus large possible, ce manuel se décline sous 2 formes :

  1. Le guide web, version complète présentant non seulement les laboratoires et leurs acquis, mais aussi une série de recommandations, avis et pratiques issus d’autres expériences ou études.
  2. Le cahier papier, version concise qui constitue un résumé de l’outil en ligne, offrant une vue synthétique des enjeux abordés.

Pour la version néerlandophone du manuel, voir le site de la VVSG .

Avec un comité de rédaction

Outre la collaboration des villes laboratoires, ce manuel a bénéficié de la contribution de professionnels expérimentés dans le processus participatif, le travail rédactionnel et la gestion de projets.

Aux côtés de la cellule du Forum Belge pour la Prévention et Sécurité Urbaine (Véronique KETELAER, assistée de Laetitia NOLET), un comité de rédaction composé de Patrick BODART (Periferia asbl www.periferia.be), Christine SCHAUT (Professeure FUSL), Françoise GAUDER (copywriter), Thierry HENDRICKX (évaluateur interne de BRAVVO asbl) et Léo EESTERMANS (consultant, VVSG), a permis au FBPSU de s’appuyer sur diverses compétences pour créer cet outil.

Pour en savoir plus sur le partenariat entre le FBPSU et la Fondation Roi Baudouin

Dans la même rubrique

Thème(s) lié(s) à cet article

Table des matières