Forum Belge pour la Prévention et la Sécurité Urbaine

Thématiques

Prévention de la radicalisation et services des communes pour les familles

Pour plus d’informations sur les projets de prévention de la radicalisation violente et les services de soutien aux familles de votre commune et/ou des institutions membres du réseau d’échanges de pratiques de prévention de la radicalisation violente, réseau coordonné par le Forum Belge pour la Prévention et la Sécurité Urbaine depuis 2014

BRAINE-LE-COMTE : Rencontrons la tolérance, des 20 au 23/3/2017

FONDATION ROI BAUDOUIN

  • De septembre 2015 à janvier 2016, la Fondation Roi Baudouin a organisé une série de trois séminaires afin de mieux comprendre le phénomène de la radicalisation violente et du départ de jeunes en Syrie et en Irak, et ce, en mettant l’accent sur le soutien à apporter aux familles. Ces séminaires ont suivi les trois grands étapes de cette dérive extrémiste : le premier sur la détection des premiers signaux de radicalisation, le second sur l’accompagnement des familles lorsqu’un proche est parti et le dernier sur la délicate question du retour.

La Fondation a jugé utile de rassembler les compte rendus de ces séminaires dans une publication que vous pouvez télécharger en cliquant sur le lien suivant : https://www.kbs-frb.be/fr/Activities/Publications/2016/20160413AD

SCHAERBEEK

  • "Rien à faire, rien à perdre" est un support pédagogique développé par Isabelle Seret, avec le soutien de la commune de Schaerbeek, de la Fondation Roi Baudouin et du Délégué Général aux Droits de l’Enfant. Il se base sur les récits de vie de jeunes filles et garçons directement concernés par la question et est composé, pour chaque jeune concerné, d’une capsule vidéo, de son récit de vie retranscrit et de fiches de soutien à l’utilisation. Il vise à travailler le phénomène de radicalisation violente avec des publics divers (jeunes à partir de 12 ans et adultes). Il permet d’aborder plus spécifiquement des thématiques telles que le recrutement, la place jouée par les réseaux sociaux, la liberté d’expression, etc. et laisse aux participants la possibilité d’être à l’écoute de leurs ressentis, d’exprimer une parole, trop souvent refoulée ou tue par peur du jugement, de faire émerger leur questionnements et interrogations, leurs opinions, pour ensuite élaborer et co-construire un savoir collectif.
    • Le support est destiné à être utilisé par les intervenants (enseignants, éducateurs, animateurs de groupes de parole, etc.) à des fins d’animations participatives. Une animation par un intervenant extérieur formé à l’utilisation du support est toutefois possible (via demande par mail). Elle dure entre 50 minutes et 2 heures.
    • Les capsules et récits de trois jeunes (Tia, Marie et Eric) ainsi que les fiches de soutien qui y sont liées, sont actuellement disponibles (via demande par mail).
    • Vous pouvez, par ailleurs, trouver plus d’informations sur le support en consultant la page internet suivante. Cette plateforme internet sera enrichie de nouveaux récits au cours des prochains mois.

IXELLES

  • Débats les 29 et 30 janvier 2016 à Flagey "La religion dans la cité", organisés par 5 partenaires : Le Soir, l’Observatoire des Religions et de la Laïcité (ORELA) de l’Université libre de Bruxelles et son site éponyme d’analyse du religieux ; Flagey, institution culturelle majeure de la capitale de l’Europe ; le CEFRELCO ; et la RTBF, radio-télévision publique belge francophone.

VILLE DE BRUXELLES

La « cellule de prévention du radicalisme » de la Ville de Bruxelles est à la disposition des familles et des proches des personnes en danger de radicalisation. Elle est également disponible pour informer les personnes revenues d’une zone de conflit ou désirant revenir en Belgique.

Elle propose écoute et conseils dans un cadre confidentiel et discret. Avec votre accord, elle peut vous relayer vers d’autres services compétents selon vos besoins (aide psychologique, administrative, médicale, juridique...).

La cellule organise également des séances d’information et de sensibilisation destinées aux professionnels de la Ville de Bruxelles et du secteur associatif concernés par le phénomène.

Plus d’informations sur les services proposés aux familles

Le service communication et la cellule de prévention du radicalisme de la Ville de Bruxelles ont également le plaisir de vous présenter le clip vidéo "Nous sommes Bruxellois - We zijn Brusselaars", à diffuser largement via les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Ce clip s’inscrit dans une campagne globale de communication sur la prévention du radicalisme. L’objectif de cette première vidéo est de lutter contre la polarisation et la stigmatisation suite à l’actualité des derniers mois et d’émettre un message d’unité autour d’une identité commune forte.

Pour plus d’informations et pour avoir accès aux activités et aux pratiques échangées dans le cadre du réseau intersectoriel "Prévention de la radicalisation violente" du FBPSU asbl (réservées aux communes membres du Forum Belge pour la Prévention et la Sécurité Urbaine)

Thème(s) lié(s) à cet article

Article(s) du même thème

Dernière mise à jour

Conférence “Sécurité, Démocratie & Villes” 2017 : ouverture des inscriptions le 9/03/2017
15 novembre 2017

15-17 Novembre 2017, DHUB, Barcelona Organisée par l’Efus, la Généralité de Catalogne et la (...)...

Nos thématiques

Agenda

16
11
2017


24
10
2017


19
10
2017