Forum Belge pour la Prévention et la Sécurité Urbaine

Autres événements

"Coder/Décoder les Frontières"- Conference Internationale (Avril 13-14-15, 2016) & Exposition (Avril 13 - Mai 31, 2016)

« Coder/Décoder les frontières » est un événement au croisement de l’art, de la recherche et de la pratique. Des chercheurs, des artistes et des experts viendront discuter de la technologisation croissante du contrôle des personnes, des marchandises ou des capitaux qui franchissent les frontières. Le colloque et l’exposition proposeront un véritable décloisonnement entre les champs de la connaissance, de la création et de la pratique.

Depuis une vingtaine d’années, de nombreux acteurs (chercheurs, journalistes, militants et membres d’ONG, responsables politiques, employés issus des administrations nationales ou des organisations internationales, etc.) observent, documentent, étudient et condamnent parfois la technologisation du contrôle des frontières. Aux pratiques traditionnelles de contrôle s’ajoute, outre la militarisation de la frontière, le déploiement de technologies de plus en plus sophistiquées (biométrie, robots, murs, systèmes de surveillance intégrés, prospection de données ou data mining, big data, etc.) aux frontières des Etats pour contrôler les mouvements de population, de marchandises, de capitaux et d’information. L’examen de cet intense déploiement technologique tend généralement à séparer l’analyse selon les objets de contrôle : les personnes, les marchandises, les capitaux. Il convient cependant de se poser la question de l’éventuelle circulation et transfert des connaissances et des techniques d’un de ces objets à l’autre. Quel que soit l’objet, l’analyse du contrôle aux frontières est soumise aux mêmes questionnements relatifs : efficacité, "fraude", détournement.

L’objectif du colloque est double : examiner les enjeux politiques et éthiques propres à cette technologisation de la frontière, sa mise en pratique ainsi que de ses détournements et rendre compte de l’écart qu’elle induit entre la représentation qu’elle produit et la réalité des pratiques. Ils tenteront de comprendre dans quelle mesure parler de dysfonctionnement ou pas, a en soi une portée politique.
Ce colloque se tiendra en anglais.

Cette exposition vise à rendre sensible la réalité complexe des mutations des frontières au XXIe siècle. Associant des productions élaborées en collaboration entre des chercheurs en sciences humaines et en sciences dures, des professionnels et des artistes, elle propose aussi un véritable décloisonnement entre les champs de la connaissance. Cette exposition met en scène des productions artistiques qui intègrent les outils numériques (comme l’installation immersive, ou le net art), en prenant en particulier comme objet les frontières et leur franchissement. L’exposition ne vise pas seulement à exposer les mutations des frontières contemporaines, mais cherche également à interpeller les visiteurs afin de souligner à quel point eux-mêmes sont directement concernés par ces changements.

- Entrée libre
- Réservation en ligne sur le site de la Faculté de Philosophie et Sciences-sociales de l’ULB OU sur le site Antiatlas

Dans la même rubrique

Thème(s) lié(s) à cet article

Nos thématiques

Agenda

16
11
2017


24
10
2017


19
10
2017