Forum Belge pour la Prévention et la Sécurité Urbaine

2.5 Amay : Comment mettre en oeuvre une consultation auprès des habitants sur la qualité de leur cadre de vie ?

Commune de Amay

Population : 13.144 habitants pour 27,6 km²

LE LIEU
L’entité d’Amay, petite ville composée de quartiers anciens et de nouvelles constructions de différents types, dont une partie en périphérie.

LE PUBLIC CIBLE
L’ensemble des habitants d’Amay.

LE THEME
Au départ, le lancement d’Assises de la Sécurité, soit une large concertation sur le sentiment d’insécurité avec l’ensemble des habitants de Amay. Très vite, le thème a évolué vers la notion de qualité de vie dans les quartiers.

LES OBJECTIFS

L’HISTORIQUE

Contexte d’une commune « calme » où la perspective d’installer un nouveau quartier fait peur…

Le Conseil de Prévention se réunit plusieurs fois autour de l’idée d’Assises de la Sécurité de septembre à décembre 2007 et mobilise plusieurs partenaires, en leur présentant un premier diagnostic local.

Un groupe-pilote se constitue ensuite, regroupant le Service de Prévention, la Police et le Conseil des Aînés. Plusieurs réunions ont lieu avec ce groupe-pilote et ont été l’occasion de voir les ressources existantes (expérience de diagnostic marchant, vidéo sur un quartier…). Progressivement, l’idée initiale centrée sur l’insécurité se traduit par un besoin d’aborder les problèmes par la notion de qualité de vie (et donc aussi des problèmes d’insécurité). La perspective d’échanges inter quartiers (d’autant plus importante dans une entité peu dense et assez étendue) se dessine petit à petit. Malheureusement, les rôles respectifs de chaque collectif du groupe-pilote étaient peu définis, ce qui a rapidement posé problème.
Malgré un panel de partenaires riche et motivé, le Collège d’Amay prend la décision d’abandonner le projet à la mi-février 2008. En cause : une surcharge de travail au sein de son département de Prévention.

LE PROCESSUS DU LABO

Le porteur
Le Service Prévention d’Amay.

Le pilote politique
L’Echevin des Moments de la Vie.

Les partenaires

Ces partenaires n’ont été consultés qu’une fois ensemble lors d’un Conseil communal de Prévention. Par la suite, le groupe de partenaires s’est limité au Comité des Aînés et aux Femmes Prévoyantes Socialistes.

Les réalisations

Les atouts

Les difficultés

Les techniques utilisées

Les personnes de contact

Dans la même rubrique

Thème(s) lié(s) à cet article

Table des matières